Puni Alba – Batch No 02 -2015 – Marsala & Islay Casks

43% alc./vol.
Vieilli 3 ans, il s’agit donc du tout premier whisky italien !

Patrick 89%
Un unique et superbe whisky, mais qui ne plaira pas à tous : Les saveurs sont très intenses et s’entrechoquent de façon non-orthodoxe. Chose certaine, il ne vous laissera pas indifférent ! Enfin, 3 ans, c’est jeune, surtout quand on sait que le maitre distillateur a en tête de produire un whisky de 20 ans ! Enfin, peu importe ce que vous pensez du whisky, cette distillerie devrait faire partie de votre top 5 à visiter. Nez : Succulent parfum dominé par de délicieux fruits rouges, avec une touche de clou de girofle et de vieux bois. Bouche : Spectaculaire évolution des saveurs en bouche : Pour commencer, le marsala, vineux, marqué par les fruits mûrs et le clou de girofle, puis l’ensemble évolue vers une fumée de tourbe assez intense, pour se terminer dans les épices de bois brûlé. Finale : Longue et savoureuse, marquée surtout par les épices, un peu par la fumée de tourbe, et subtilement par le marsala.

Puni Pure – New Make

43% alc./vol.

Patrick 84%
Savoureux, chaleureux et intense, on jurerait que ce new make n’a pas été dilué à 43%. C’est bien parti pour les gens de Puni. Nez : Parfum frais et vivifiant avec des notes de poivre, de menthe et de céréales mouillées. Bouche : un beau malt épicé qui laisse apparaitre après quelques secondes des saveurs plus sucrées. La texture en bouche est beaucoup plus huileuse que ce qu’on pourrait attendre d’un new make dilué à 43%. Finale : Courte et poivrée.

Puni Red – 6 mois

40% alc./vol.

Patrick 86%
Les gens de Puni ont choisis de nous montrer via leur « avant-primeurs » qu’ils savaient maîtriser la base de la fabrication d’un whisky. Cette démonstration maintenant accomplie avec brio, soyez assurés que le meilleur à venir. Nez : Appétissant parfum sucré et fruité, avec des notes boisées très délicates et un bon trait de vanille. Après quelques instants où on laisse notre verre respirer, on détecte aussi une subtile touche d’agrumes. Bouche : Le new make n’est pas loin, mais ça demeure doux et savoureux. Céréales légèrement épicées et sucrées, avec de belles notes fruitées ainsi qu’une touche d’agrumes, quelques brindilles d’herbe et une goutte de miel. Après deux-trois gorgées, on détecte aussi de belles notes boisées. Finale : un peu courte, marquée par les herbes et les agrumes.

Puni Alba 2015 • 30 mois

43% alc./vol.
La première édition limitée du single malt italien transalpin, Puni Alba a reposé entre six mois et trois ans dans des fûts de chêne ayant contenu précédemment de la marsala de Sicile, du pinot noir du Sud-Tyrol et du Zibibbo de Pantellaria. Seule représentante du whisky italien, la distillerie Puni utilise trois céréales pour l’élaboration de son single malt : de l’orge maltée, du seigle et du blé cultivés localement.

André 81.5%
Conception artisanale (dans le bon sens du terme), fortement influencé par le fût lui aussi. Nez frais et volatile, fraises, miel nappant un lit de vanille, agrumes et citron, oranges confites, poires bien mûres, fruits des champs. La bouche épicée tranche avec le nez plutôt doux. Clou de girofle, gingembre et poivre, se mélangeant avec les fruits sauvages, d’où s’extirpent les saveurs de fût neuf assez prononcées. L’évaporation progressive de l’alcool permet aux notes de toffee et de caramel d’émoustiller nos narines un peu. Même les notes d’oranges et d’agrume retrouvent bien leur place dans l’ensemble, ayant été muselées par les notes d’épices. La finale est bien équilibrée, sucrée et fruitée, saupoudrée d’épices et de notes de chêne.

Patrick 88%
Un superbe « presque whisky » (presque, car il n’a pas encore atteint l’âge minimal légal de 3 ans pour s’appeler whisky) mais il est déjà meilleur que bien des scotchs de plus de 10 ans! Sa seule faute, qu’on lui pardonnera compte tenu de son jeune âge, est au niveau de la finale qu’on voudrait plus longue, tant ce spiritueux est délicieux! Nez : Parfum suave marqué par le malt, le sucre, les fruits, la vanille et le miel. En tout cas, au nez, il est plus appétissant que bien des scotchs du Speyside! Bouche : Toujours le sucre, les céréales et les fruits, le tout nous offrant une belle impression chaleureuse. Après quelques gorgées, on détecte de subtiles notes de bois brûlé. Finale : Un peu courte, mais tout de même délicieuse.

English EN Français FR