Arran Creamy Sherry Gonzalez Byass Cask

57.2% alc./vol.
Bouteille #678 de 820, embouteillé en 2006.

André 89.5%
Purée de bananes, beurre, boisson gazeuse à saveur de crème soda. La bouche est inusuelle et à saveur de floater au crème soda accompagné d’une grosse poussée d’alcool nappant une salade de fruit. Le fruite gagne encore en intensité en finale et accompagne une touche d’herbe brûlée et d’un soupçon de Cognac. Celle-ci est d’ailleurs fort longue et s’adoucit à mesure qu’il respire.

Patrick 91%
Corn Flakes qui trempent dans le Five Alive. Goût surprenant, fumé, vineux (chardonnay?) avec le cocktail d’agrumes qui demeure très présent. Finale agréable, d’une longueur fort acceptable mais que j’aurais aimé plus intense tant il est agréable! Très bien équilibré, une autre preuve de l’excellence des premiers embouteillage de cette distillerie.

RV 89.9%
Popsicle au cream soda, très sucré. Même chose sur les papilles avec le soda suivi d’un mélange nectarine-pêche surprenant. Super sucré, ne se dévoile pas autant que ses sœurs de distillerie. Très fruitée, la finale descend amoureusement et avec appétit, même si j’aurai aimé que les fruits finissent encore plus vocalement au travers du cuivre typique d’Arran qui finit par trahir ses origines. Une belle surprise et un sherry cask beaucoup plus intéressant que le Lasanta ou d’autres du même type où j’ai davantage l’impression que les barils n’étaient pas trop chers pour permettre de marquer Sherry aged sur la bouteille.

Leave a Comment

English EN Français FR