Arran 15th anniversary

54.6% alc./vol.
Découvrez le nouvel Arran célébrant le 15ème anniversaire de l’ouverture de la distillerie avec cette magnifique version non filtrée à froid, soigneusement élaborée en « Small batch » et bénéficiant d’une double maturation en fûts de Sherry Amontillado, après un vieillissement traditionnel en ex fûts de Bourbon… Une édition limitée de 5640 bouteilles.

André 89%
Nez franc et puissant aux arômes d’affinage très affirmées. En y ajoutant une goutte d’eau, il s’assagit de beaucoup, le nez gagne en générosité et surtout en onctuosité; bois sec, vif, qui ressemble au Bruichladdich Sauternes ou au Glenmorangie Nectar d’Or. Dualité intéressante des vagues sucrées ponctuées de coup de semonce boisées. Ça sent le bois neuf séché au soleil. Les épices apparaissent plus clairement en bouche, avec un côté vanillé provenant du fût comme toile de fond, mais il ne se départit pas de son côté « bois franc sec ». La bouche se termine par des accents de raisins (en toute fin de bouche). La finale est soutenue, autant par les épices que par le taux d’alcool notoire, lui procurant une bonne présence en bouche et ce bel effet « coating » agréable et surtout une longue et persistante présence en bouche. J’adore son côté peaufiné mais ne suis pas fanatique de ce petit côté edgy et sec de certains cask finishes qui procurent cet effet asséchant en bouche. Ceci dit, cet embouteillage demeure un très bon exemple afin de représenter la contribution importante des Arran dans le monde (parfois décevant) des affinages en fût plus exotiques.

RV 88%
On parle ici d’un whisky à la fois atypique et à l’image de la distillerie. Cuivré et amèrement fumé, tel un feu de cèdre qui roule dans une cheminée de vieille tôle. En bouche, on oublie la fumée pour goûter la groseille, qui devient gelée du même fruit en finale. Celle-ci est particulièrement longue, plus qu’à la hauteur habituelle pour ses 15 ans.

Patrick 91%
Définitivement Arran : Parfum délicat d’agrumes avec quelque chose de marin, le tout trempé dans un bain d’orge. Au goût, le sel, l’orge, vanille, le tout avec une merveilleuse texture huileuse. Le fruit du xérès semble se confondre avec les épices boisés du fût. Une belle complexité, un bel équilibre. Avec le superbe emballage, il va sans dire que je suis très heureux de m’en être acheté une bouteille. Sera définitivement mon dram de choix cet automne. Wow!

Leave a Comment

English EN Français FR